Menu
MOUEZH BREIZH, LA VOIX DE LA NATION BRETONNE

Assises bretonnes sur l'immigration


Rédigé le Mercredi 24 Avril 2024 à 15:29 | Lu 16 commentaire(s)


IN WAR RAOK ! - N° 35 - Juin 2012


Ce sont près de 200 personnes qui ont assisté aux Assises bretonnes sur l’immigration à Vannes. La participation de notre directeur de publication, Padrig Montauzier, s’imposait. Il fallait impérativement faire entendre la voix des indépendantistes bretons face aux propos ultra-jacobins des représentants français de Résistance républicaine. Certains se sont posés la question sur l’opportunité d’être présent dans un tel débat. La réponse est oui et la présence d’une revue comme War Raok était primordiale. Pourquoi ? Tout simplement parce que les graves problèmes posés aujourd’hui par l’immigration en Bretagne concernent avant tout les militants indépendantistes bretons. Lorsque l’on lutte pour la reconnaissance des droits nationaux d’un peuple, d’une identité spécifique, d’une culture enracinée, de nos racines celtiques, des droits d’une nation opprimée à reprendre sa place de nation libre parmi les nations européennes, on ne peut passer sous silence et ne pas aborder les nouvelles menaces qui frappent la nation bretonne. La Bretagne subit, depuis la perte de son indépendance, la politique coloniale de la France. Aujourd’hui notre ethnie se trouve menacée par un nouvel ennemi : la colonisation de peuplement, c’est-à-dire l’immigration extra-européenne qui se double d’une entreprise de conquête par son « bras armé » l’islam, religion pénétrée par l’idéologie de l’agression, d’une intolérance absolue. Ce processus vient bien entendu s’ajouter à la politique de l’Etat français à l’égard des Bretons. Seuls les peuples enracinés, au fort socle ethnique, résisteront et seront le véritable rempart à cette invasion. Eux-seuls seront les résistants et sauront faire face à la gravité de la situation.

Il faut se battre, toujours se battre… et cela les Bretons savent le faire. Un peuple privé de ses Dieux n’a plus de force de se battre. Il n’ose plus faire couler le sang de ses ennemis, donc son propre sang ne coule plus en ses veines !

Ces Assises ont clairement démontré que les Bretons sont, non seulement un peuple fier, mais déterminés à reprendre en main leur destin national.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Avril 2024 - 10:12 Éditorial

Mercredi 24 Avril 2024 - 10:07 Souscription permanente !



War Raok n° 69 - Printemps 2024


24/04/2024

Souscription permanente

Souscription permanente !

War Raok est une revue bretonne moderne libre et indépendante. 
War Raok affiche fièrement une attitude dissidente indispensable à l’éveil du peuple breton et à la renaissance d’une identité forte. 
War Raok
 c’est un véritable outil de démocratisation et de libération des esprits du formatage de l’idéologie unique.
War Raok c’est l’émancipation des intelligences, la voix d’une nouvelle résistance… le porte-drapeau de la nation bretonne.

Voilà le choix de la revue. Mais ce choix de l’indépendance, notamment financière, face au blocus de la presse aux ordres et de la police de la pensée, n’est pas sans conséquence. Sans moyens financiers, autre que la démarche militante des abonnés, le combat est inégal. Aussi, afin d’assurer une publication régulière et de qualité, l’ouverture d’une souscription permanente est le meilleur moyen de conforter la pérennité de notre existence.
Merci d’avance, Bretons et amis de la Bretagne, pour votre soutien.

 

Par courrier : WarRaok
50 bis avenue du Maréchal Leclerc
Appartement 203
35310 MORDELLES.


WR
24/04/2024

Facebook



Partager ce site
Facebook
Twitter
Mobile
Rss